Actualités en Inde

Un taux de mortalité néonatal en Inde encore bien trop élevé

Années après années, des organisations non gouvernementales (ONGs) et des associations comme FIK, se mobilisent afin de participer aux Objectifs du Développement Durable (ODD) fixés par les Nations Unies. Parmi ces objectifs, l’accès à une éducation de qualité et la réduction de la mortalité infantile. Avec ses camps pédiatriques et son projet de nursery sur Halligudi, FIK entend poursuivre ses efforts en ce sens. Car si le taux de mortalité des moins de cinq ans a baissé dans le monde, les décès néonatals en Inde sont encore bien trop élevés : 24 % en Inde contre 9% au Nigéria et 4% au Congo. Le dernier rapport de la Banque Mondiale pointe du doigt ces disparités :

http://www.banquemondiale.org/fr/news/press-release/2017/10/19/7000-newborns-die-every-day-despite-steady-decrease-in-under-five-mortality-new-report-says?cid=ECR_FB_worldbank_FR_EXTP

10ème Anniversaire de la disparition de Shri Mahesh Ghatradyal

Le 21 août 2017, à l’occasion du voyage de la Présidente de FIK, Juliette Sushila Ghatradyal, en Inde, une célébration en l’honneur de son père et fondateur de l’Association, Shri Mahesh, a été organisée. Devant son mémorial, au sein même de l’Hôpital Général d’Halligudi qu’il avait lui même créé, sa famille et ses amis ont pu se retrouver pour un moment de recueillement. Ensemble, ils ont évoqué l’immense héritage que Shri Mahesh Ghatradyal laisse derrière lui. Un héritage à la fois humaniste et humanitaire marqué par son engagement aux côtés des personnes les plus défavorisées de ce village du sud ouest de l’Inde.

Tout au long de sa vie, Shri Mahesh Ghatradyal, rencontra des personnes exceptionnelles. A Paris, dans son Centre de Relations Culturelles Franco-Indien, il fit la connaissance de personnalités telles que le musicien compositeur et sitariste Ravi Shankar ou encore le réalisateur et écrivain Satiia Jitray. En Inde, il noua des liens solides avec des personnes de cœur qui à l’image de Monsieur et Madame Filliozat, participent encore à la vie de l’Association. Dans son quotidien et en créant FIK, Shri Mahesh Ghatradyal a su propager ses valeurs d’amour et de générosité. C’est au nom de cet héritage que FIK continue aujourd’hui à s’engager auprès des enfants et des habitants d’Halligudi. Avec ses camps pédiatriques et son projet de nursery, l’Association a pour volonté d’œuvrer pour l’amélioration des conditions sanitaires et éducatives des jeunes enfants. Deux thématiques qui étaient chères au cœur de son fondateur.

Helping Hands à nos côtés en 2017

Le partenariat se renouvelle!

En janvier, Christine Tortora nous a annoncé le soutien de Helping Hands pour l’année 2017.

Suite à la conférence de Juliette Sushila Ghatradyal lors d’une journée de yoga organisée par Simone Audisio, Christine Tortora, touchée par nos actions, a décidé de nous soutenir en s’engageant en tant que correspondante auprès de Helping Hands. Grâce à son enthousiasme et sa confiance, elle nous accompagne depuis 5 ans et s’est rendue à Halligudi le 11 mars 2016 en vue de prendre connaissance de nos projets sur place.

Merci Christine, et merci Helping Hands!

photo temoignage Christine Tortora

La présidente, J. Poggi, E. Lemesle et M. Crasset en Inde

Le projet de nursery avance!

La présidente de F.I.K., Juliette Sushila Ghatradyal, s’est de nouveau rendue en Inde début janvier avec Jérôme Poggi et Eve Lesmesle, médiateurs pour l’Action Nouveaux Commanditaires de la Fondation de France, ainsi que Matali Crasset, personnalité du design en France.

Ils y ont rencontré les habitants ainsi que l’équipe de l’hôpital, en vue de réaliser une étude pour le projet de nursery. Matali Crasset a accepté d’accompagner notre projet, et de réfléchir à un bâtiment adapté aux besoins locaux et en harmonie avec les traditions locales.

Elle a auparavant réalisé la Maison des Petits au 104, à Paris, en s’inspirant des Maisons Vertes de Françoise Dolto, qui créa dès 1979 un endroit de transition entre la famille et l’extérieur, un lieu de socialisation pour les jeunes enfants de 0 à 3 ans, destiné à tous ceux qui le souhaitent.

Sans.titre_2

Un camp pédiatrique pour inaugurer la nouvelle année 2017

Les enfants, à l’honneur chez F.I.K.

Pour fêter la nouvelle année, nous avons organisé un camp pédiatrique grâce à l’efficacité du docteur Gojnur et du docteur Patil, et à la présence des généreux pédiatres Sandjeev Joshi, Rajshekhar Patel et Basayaraj Nimbannavar. Une magnifique journée sous les sourires des 200 jeunes patients.

A partir de 10 heures du matin, les couloirs se sont remplis de saris aux couleurs lumineuses, les jeunes femmes ont pris place assises en tailleur à même le sol, leurs bébés aux creux des jambes, après s’être préalablement enregistrées auprès de la réceptionniste. Avec douceur et professionnalisme, les enfants ont pu être suivis, traités et repartir ensuite avec les médicaments appropriés offerts par nos médecins bénévoles.

Sans.titre_3

Voyage de la présidente à Halligudi en août 2016

Des avancées pour le projet de nursery

Comme chaque année, la présidente s’est rendue en Inde pour suivre le travail de l’année 2016, accompagner l’équipe locale et renouveler le partenariat avec le comité indien.

Au cours de son séjour, elle a notamment pu accompagner Jérôme Poggi et Eve Lemesle dans leur découverte du village d’Halligudi, et les introduire au projet de nursery sur lequel nous collaborons.

Jérôme Poggi fonde en 2004 SOCIETIES pour mettre en oeuvre, notamment, l’Action Nouveaux Commanditaires à Paris et en Ile-de-France, initiée et soutenue par la Fondation de France. Ce projet aspire à fédérer les capacités de tous les membres de la société civile qui le souhaitent, pour interagir sur la scène artistique et, ensemble, créer une oeuvre d’art. SOCIETIES réfléchit et expérimente avec plusieurs partenaires de nouvelles formes de dialogue entre l’art et la société, qui dépassent les cadres conventionnels de l’institution et du marché.

Notre projet de nursery a ainsi été séléctionné pour bénéficier de ce projet.

Jérôme Poggi et Juliette-Sushila Ghatradyal

9e anniversaire de la disparition de Shri Mahesh

Réunion autour du mémorial du fondateur

La Présidente y a aussi assisté au neuvième anniversaire de la disparition de Shri Mahesh, fondateur de France Inde Karnataka. Mr et Mme Filliozat ont fait le déplacement spécialement pour assister à la cérémonie. De nombreux membres de la  famille, ainsi que des villageois s’y sont rendus.

Le memorial du fondateur se situe sur le campus de l’hôpital qu’il a créé il y a plus de 20 ans, dans cette région rurale dont il est originaire.

actu inde ceremonie mahesh 2016 filliozat

Comments (0)